Questions/Réponses

  • Q : Est-ce que je peux coller ma prothèse dentaire qui s'est brisée avec de la colle que j'ai à la maison ?
  • NON ! La colle ne permet pas de repositionner les morceaux brisés de façon adéquate. Et la prothèse est ainsi irrécupérable si elle a été mal collée. Dans le cas d'une dent tombée, si elle n'est pas bien repositionnée, elle ne peux être replacée par la suite.
  • Q : À quelle fréquence dois-je visiter mon denturologiste?
  • Une visite annuelle est recommandée par l’Ordre de denturologistes du Québec. Cet examen de routine permet de vérifier la santé buccale et l’état des prothèses dentaires. Du même coup, on redonne à vos prothèses l’éclat du neuf grâce à un nettoyage et à un polissage. Cependant, si vous vivez de la douleur ou de l’inconfort, il est essentiel de consulter son denturologiste dans les plus brefs délais pour éviter l’aggravation du problème.
  • Q : Qu’est-ce que le regarnissage ou le rebasage?
  •  Les deux techniques décrites ci-dessous sont performantes, mais peuvent être envisagées seulement si les dents ne sont pas trop usées. De fait, la bouche étant en changement constant, le phénomène du dentier qui ne tient pas réapparaîtra. Le regarnissage Si votre dentier est relativement en bon état et peu âgé et si vos gencives et vos mâchoires ne sont pas trop résorbées, votre denturologiste peut vous suggérer la solution de regarnissage. Cela consiste à combler l’espace qui s’est créé entre votre prothèse dentaire et vos gencives à l’aide d’acrylique. Le but visé est d’ajuster le mieux possible le dentier à la nouvelle forme des gencives et des os de la mâchoire. Non seulement la position de vos dents et l’allure de votre sourire demeurent inchangés, mais votre confort est amélioré. Le rebasage Dans le cas du rebasage, on change en entier l’acrylique de la prothèse dentaire pour l’ajuster aux nouvelles formes de la bouche. Les dents et leur position d’origine demeurent les mêmes, mais la structure de la prothèse dentaire est entièrement modifiée. Le rebasage est habituellement effectué lorsque la couleur de votre acrylique est tourné au orange pour des raisons que nous nous expliquons difficilement ou encore que des cernes noirs impossible à nettoyer ont pris toute la place autour des dents.

  • Q : Comment bien manger avec des prothèses dentaires?

  • Lorsque vous bénéficiez de nouvelles prothèses, prenez vos premiers repas avec des aliments mous, de petites bouchées à la fois. Il est important d’éviter de mordre avec vos dents de devant et de mâcher lentement des deux côtés à la fois. Enfin, un soupçon d’adhésif pour prothèses peut vous redonner confiance en vous pour manger vos aliments favoris.

  • Q :Pourquoi porter ou remplacer une prothèse?

  • Peu importe le type de prothèse dentaire que vous choisirez, qu’elle soit complète, partielle, standard, de précision ou sur implants, le port d’une prothèse stable et adaptée à votre bouche aura des effets bénéfiques importants :

    • une apparence esthétique améliorée de votre visage et de votre sourire
    • une mastication efficace des aliments, donc une digestion plus facile
    • une meilleure santé bucco-dentaire en général

    Nous le constatons chez nos patients : ces effets bénéfiques combinés contribuent à donner une meilleure estime personnelle et à prendre la vie avec le sourire!

     

  • Q :Qu'arrivera t-il si je ne porte pas de prothèse partielle pour les quelques dents qu'il me manque?

  •  

    Lorsqu’on ne porte pas de prothèse partielle, les dents avoisinantes seront plus sollicitées lors de la mastication. En subissant une plus grande pression, ces dents s’useront prématurément, sans compter qu’elles se déplaceront de façon progressive vers les espaces laissés vacants, ce qui pourrait déformer à long terme la ligne de votre visage. La mastication et la digestion des aliments seront aussi plus difficiles.

     

  • Q : Ma prothèse est moins stable qu'avant...pouquoi?

  •  

    Plusieurs facteurs peuvent affecter la stabilité d'une prothèse. La première cause est la résorption des os et des gencives de la mâchoire, un phénomène naturel qui s'accélère inévitablement avec la perte des dents. La perte est telle que nous nous retrouvons avec une gencive affaissée qui ne permet plus la succion des tous débuts.

    Une autre cause pourrait être liée à la prise de médicaments. En effet, certains médicaments provoquent l'assèchement de la bouche et nuisent à la bonne adhérence de votre prothèse à vos gencives. Sans la salive, il est impossible d'avoir une prothèse dentaire qui reste en place. En prothèse dentaire, il est aussi important d'avoir de la salive que pour avaler sa nourriture.

    Enfin, la manière d'entretenir sa prothèse peut aussi être une cause d'instabilité. Évitez d'utiliser une brosse à dents trop dure et de la pâte dentifrice abrasive. Ces deux éléments combinés peuvent user prématurément l'interieur de la prothèse. Utilisez alors une brosse souple et un gel ou encore, les nouveaux produits moussants disponibles en bureau.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

  • Q : Ma prothèse a plus de 5 ans et elle est toujours confortable...Pourquoi devrais-je la changer?

  •  

    Le fait que votre prothèse ne cause pas d'inconfort peut être trompeur puisqu'on finit pas s'habituer à la porter. Il est important de savoir qu'au fil du temps, les gencives se résorbent (0,5 à 1mm par année). Ces changements font en sorte que la prothèse ne s'ajuste plus aussi bien aux gencives.

    À la longue, la mauvaise adhérence de la prothèse peut endommager les gencives et les rendre molles. À cela, vous pouvez aussi envisager tous les autres problèmes accompagnant potentiellement cette situation : mauvaise mastication, difficulté d'élocution, changement progressif de la forme du visage, etc. Les gens en viennent même à la retenir lorsqu'ils parlent tant elle peut être grande plutôt que de nous consulter. Les adhésifs peuvent aider, mais souvenez vous que cela doit être occasionnelle et temporaire.

    N'attendez pas de ressentir de l'inconfort ou de la douleur pour envisager le remplacement d'une prothèse vieillissante.

     

  • Q : Lorsque je souris dans le miroir, je n'aime pas voir les crochets de ma prothèse partielle du haut, que pouvez-vous faire?

  • La solution serait de les remplacer par des crochets en nylon qui ont une couleur plus naturelle et qui s'attachent plus près des gencives, peu visible. Un petit détail qui peut faire la différence dans votre manière de sourire.

     

  • Q : Est-ce que je peux porter mes prothèses la nuit?

  •  

    Tout comme vous, vos gencives ont besoin de repos afin de se détendre et de s'oxygéner. Il est donc recommandé d'enlever vos prothèses pour dormir. Aussi, pour éviter l'assèchement et la décoloration de l'acrylique de la prothèse, il suffit de la plonger dans un verre d'eau tiède pour la nuit.

    Si pour votre confort, vous préférez tout de même porter votre prothèse au lit, massez vos gencives une à deux fois par jour avec une brosse à dents souple ou une débarbouillette humide puis accordez au moins un répit à vos gencives pour quelles puissent s'oxygéner et se reposer un peu elles aussi. Je suggère souvent le momet où vous faites votre toilette pour aussi donner un répis à vos gencives. Une petite demi heure est deja mieux que rien du tout.